fbpx
 Dans Non classé

Dans notre article précédent, nous vous expliquions ce qu’est l’e-réputation et quels en sont les risques. Nous allons maintenant vous expliquer comment la maitriser.

Travailler son image de marque

Même si votre e-reputation est entre les mains des internautes, l’image que vous voulez donner à votre marque est importante. Il faut communiquer en transmettant vos valeurs. Vous devez vous demander : quel message je veux transmettre ? Quelle image je veux donner à ma marque ? Mais il ne faut pas oublier d’adapter son message au support et à sa cible. Il faut choisir les bons réseaux sociaux par exemple en fonction de la typologie du business. Si vous ciblez bien votre audience, les abonnés de vos pages sur les réseaux sociaux seront plus aptes à interagir et dialoguer avec vous. Les consommateurs sont prêts à rester fidèles à une marque si elle propose des produits et services performants et qu’elle répond à des valeurs communes.

En clair, il faut se fixer des objectifs et surtout ne pas rester passif. Une entreprise qui tient à sa réputation en ligne doit échanger, partager, collaborer avec les internautes. Si elle se positionne qu’en tant que vendeur, ce sera contre-productif.

 

Surveiller sa présence en ligne

Après avoir bien travaillé son image de marque, il faut continuer à faire de la veille sur votre e-reputation pour éviter les bad buzz. Il est important d’effectuer des recherches fréquentes pour récolter les informations qui vous concernent et vérifier les sources. En effet, les avis peuvent provenir de vos concurrents et peuvent être destinés à vous nuire. Dans tous les cas, vous devez regarder les avis et commentaires et y répondre, qu’ils soient positifs ou négatifs. Cela montre que vous êtes attentifs à votre audience et que vous prenez en compte leur avis. En cas de fausse rumeur, il faut prendre la parole très vite car elle peut se rependre très rapidement et peut créer un bad buzz. Les commentaires négatifs et constructifs peuvent aussi vous aider à mettre en place des solutions ou renforcer vos services actuels. À l’inverse, vous pouvez  utiliser les commentaires positifs pour la communication de votre marque.

Pour résumer, il faut surveiller régulièrement toutes les plateformes qui peuvent parler de vous. Vous pouvez retrouver tous les vecteurs à gérer dans notre précédent article. Et si vous pensez que cette tâche est dense, il existe des outils pour vous aider ! (ici)

Derniers articles